Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact

 
*
Fichier hébergé par Archive-Host.com
*
 
Pour tous renseignements,
menaces, insultes,
soutiens ou autres :
*
*
26 mars 2007 1 26 /03 /mars /2007 02:17
« Internet c’est sheitan ! » Parfois, il faut l’entendre pour le croire. Ma réaction a été de demander à la personne qui m’a sorti cela, si le coran était sheitan ? Bien sûr que non. Alors, est-ce que le coran parle d’Internet, et comment, à partir de là, peut-on considérer Internet comme tel ? Et si cela était, comment si Internet était sheitan, pourquoi les musulmans et les islamistes s’en servent-ils ?
La discussion tournant court - heure de prière oblige ou incapacité de dialogue ? - toujours est-il que la personne en question part en courant pour éviter la discussion.
Il est vrai que le travail du prêcheur de service n’est pas difficile au contact de certains de ces esprits simples que je n'irais pas jusqu'à qualifer de « simples d’esprit », car ce serait pour moi un euphémisme pour « tarés congénitaux », mais ce n’en est pas loin.
 
Ceux qui le peuvent feraient bien de lire les robaïyats d’Omar KHAYYAM dont celui-ci :
« Referme ton Coran. Pense et regarde librement le ciel et la terre. »
 
Malheureusement, comme certains ne savent hélas pas lire, encore moins penser par eux-mêmes, ils se retrouvent – facilité oblige – sous la coupe de prêcheurs qui arrangent le coran à leur sauce. Démarche simplifiée que l’on retrouve notamment dans le courant sunnite, car à l’inverse des chiites, « l'imam ne fait pas partie d'une structure hiérarchique. Il est désigné par la communauté elle-même et ne prétend à aucun lien privilégié avec Dieu. Il peut être licencié s'il n'accomplit pas sa mission. »
 
Petite précision : par la désignation de coran, je parle de celui d’Othman, et non des différents corans qui existaient avant.
 
 
Ne pas confondre musulmans, islamistes, salafistes, etc …
 
Sources wikipédia ( extraits )
*
"On peut être musulman sans être islamiste. "Musulman" renvoie à la religion de l'islam. "Islamique" renvoie à l'adjectif de l'islam. "Islamiste" renvoie à une conception à part, qui est la promotion de l'islam par divers moyens. L'"Islamiste" n'est pas un terroriste. Cela renvoie à une interprétation spécifique donnée à un moment particulier. L'islam est à la fois une religion et une culture."
 
" Les Musulmans reprochent aux Salafis leur manière d'interpréter les textes qu'ils considèrent comme vide de leurs contextes, de leurs sens profond et de justifications appropriées. Ils les reprochent aussi leur manque de rationnalisme et de références scientifiques. Les salafis semblent être vu aussi comme un danger pour l'ensemble du monde musulman du fait de leur éloignement de la conscience humaine, de la philosophie et de la Raison. Les seuls arguments que les salafis tiennent pour sources fiables et sûres, selon leurs propos, sont leurs références aux Savants qu'ils ont choisit de reconnaître comme bien pensant. Or, pour les Musulmans, les Savants ne sont pas infaillibles et peuvent se tromper ou émettre des erreurs sur des questions de jurisprudence islamique ou sur l'interprétation des textes.
Autre reproche faite aux salafis : leur opposition à la démocratie pour des raisons diverses et variées, mais jamais justifiées concrètement ; selon eux, même si l'islam ne peut pas venir par les urnes, la volonté d'une minorité est de droit. Ces quelques faits ont résulté que de plus en plus de Musulmans s'opposent à cette mouvance qu'ils considérent de bon droit comme sectaire et souvent comme l'antithèse de l'islam."
*
Au sujet de Tariq Ramadan :
*
Lors d'un procès qu'il perdit contre Antoine Sfeir, érudit libanais et directeur des Cahiers de l'Orient, il apparut que celui-ci le considérait comme un islamiste dangereux, militant contre l'intégration, un « fondamentaliste charmeur », un « spécialiste du double langage », ce que vinrent appuyer d'autres témoins, parmi lesquels le journaliste Mohammed Sifaoui, remarqué pour ses enquêtes sur les islamistes qui vint dire à la barre que « ce que dit Antoine Sfeir est en-deçà de la réalité ».
*
En effet, cette spécificité du double langage, beaucoup y sont confrontés chaque jour au sein même de notre futur ghetto belle résidence, notamment au sujet des frères musulmans et des salafistes, mouvements dont se réclame Tariq Ramadan au sujet desquels …
*
... "Sâlih Âl Ash-Shaykh, actuel ministre saoudien des affaires religieuses, déclarait :
 
« Quant au groupe des Frères Musulmans, parmi les principaux aspects de leur appel, on relève : le secret, la dissimulation, la versatilité, le rapprochement de ceux qui présentent un intérêt pour eux (...). Aussi, parmi les aspects [distinctifs] de ce groupe et ses fondements, est le fait qu'ils empêchent leurs disciples d'entendre les avis qui s'opposent au leur. Ils ont pour cela des tactiques variés : occuper le temps des jeunes du matin au soir (...) pour qu'ils n'aient plus l'occasion de s'intéresser à autre chose, accuser les gens qui connaissent leur vérité et les diffamer (...) pour empêcher les autres de les écouter. Ils sont en cela semblables aux polythéistes, dans un certain aspect, lesquels accusaient le Messager d'Allah (...), en public, de divers maux pour empêcher les gens de le suivre. (...)
D'autre part, le but ultime de l'appel [des Frères Musulmans] est d'arriver au pouvoir. (...) Quant au fait que les gens soient sauvés du châtiment d'Allah (...) et entrent au paradis, ceci n'est pas important pour eux.»
 
(Propos enregistrés dans une cassette intitulée Fatâwâ Al-'Ulamâ`i fil-djamâ'âti wa atharuhâ 'alâ bilâd il-h'aramayn, aux éditions Minhâdj us-Sunnah, Riyad)."
*
De l’intérêt des jeunes en particulier, à lire, penser, et s’instruire. Et comme je l’écrivais il y a quelques années, lisez, même si cela n'est pas ( vos ? ) les idées qui vous ont été inculquées, et faites-vous votre opinion. Vous retrouverez alors le vrai sens des mots, la vraie nature des faits, et vous verrez alors qu'elles ne correspondent peut-être pas avec celles de ceux qui vous manipulent.*

*

*

*

*

*

*

*

Partager cet article

Repost0

commentaires